Sélectionner une page

Est-il rentable d’acheter un appartement à louer ? Cela compense-t-il le fait d’y placer les économies de toute une vie ? Investir dans un appartement à louer sera l’une des possibilités que de nombreux investisseurs envisageront au cours de l’année à venir. Afin que vous puissiez conseiller vos clients en toute connaissance de cause, nous avons analysé la rentabilité de la location.

Acheter un appartement à louer : la rentabilité à l’étude

La première déduction à faire est que plus le prix d’achat est bas, plus le rendement est élevé. Rien n’est plus éloigné de la vérité. Il existe des zones où les prix sont très bas dans les grandes villes. Ce qui, précisément en raison de leurs défauts, les rend peu attrayantes pour la location. Si l’un de vos clients tombe dans cette erreur, faites-lui comprendre que le quartier est toujours important, et qu’une maison pas forcément bon marché est la meilleure dans laquelle investir.

Quelle est la typologie la plus intéressante ?

C’est aussi une erreur très typique de penser que les plus petites maisons sont les plus rentables. Selon une analyse des données, les typologies les plus attrayantes du point de vue de la rentabilité sont celles comprises entre 180 et 250 m2. Au-dessus, la rentabilité est plus faible, et en dessous, la demande est plus faible. Cependant, la rentabilité d’une maison dépend (et beaucoup) de la région dans laquelle elle se trouve. Pour donner un exemple, dans une ville francaise où le centre n’est pas attractif. Il existe des micro-zones où la rentabilité de la location atteint presque 3,7 %, alors que dans d’autres zones limitrophes, elle peut tomber à 2,15 %.

Comment calculer la rentabilité d’une location ?

Acheter un appartement pour le mettre en location 1L’opacité du marché rend difficile l’obtention de données en temps réel sur la rentabilité des locations. Cependant, vous pouvez suivre cette petite formule pour le savoir :
Divisez l’argent annuel que vous recevez pour la location de la maison par son prix de vente. Ainsi, par exemple, si le bien est loué pour 12 000 euros par an (1 000 euros/mois) et vaut 240 000 euros, il offre un rendement brut de 5 %.
(12.000/240.000) x 100 = 5%

Toutefois, cette formule laisse de côté une multitude de dépenses qui doivent également être prises en compte, telles que la communauté des droits de propriété, l’impôt foncier, les impôts sur le revenu, les éventuelles réparations de la propriété, les assurances et une longue liste d’autres. Sans compter qu’entre locataire, la propriété peut être laissée vide et donc il n’y a pas de revenus.

Avantages de l’investissement dans l’immobilier locatif

louer est plus rapide que vendre

Les gens réfléchissent généralement longuement avant d’acheter une maison, mais la location ne prend pas beaucoup de temps. Dans certaines régions, les maisons ne sont louées que pour quelques jours ou quelques heures.

vous recevez régulièrement de l’argent

Tant qu’il est loué, un bien immobilier vous rapportera régulièrement de l’argent chaque mois. Il vous fournira des liquidités régulières.
Après cette analyse, nous espérons avoir clarifié vos idées et que vous pourrez être plus sûr de l’opportunité d’investir dans un bien immobilier pour le louer.